Le 09 juillet 2020

Recours déposé le 5 juin contre le SRADDET de Nouvelle aquitaine

L'ensemble des associations opposées à l'éolien industriel de Corrèze, représentées par Agir pour le Plateau des Étangs, aux côtés des 11 associations représentant les départements de la région Nouvelle Aquitaine, ont déposé le 5 juin un recours contre l'arrêté du 27 mars 2020 de la Préfète de région validant le SRADDET (Schéma Régional d'Aménagement, de Développement Durable et d'Egalité des Territoires (SRADDET) de Nouvelle-Aquitaine.

Ce recours, porté par 165 associations représentant des milliers d'adhérents,  s'attaque notamment à son objectif 51  qui prévoit de multiplier par 2,5 le nombre d'éoliennes ! 

Une conférence de presse s'est tenue à Bordeaux le 8 juillet et a permis d'informer les journalistes présents ou réunis en visioconférence, assurant un franc succès médiatique à cette initiative.

 

De nombreux thèmes ont pu être abordés : 

  • politique de soutien à l'éolien ruineuse pour les finances publiques

  • augmentation des tarifs de l'électricité

  • inefficacité au plan énergétique

  • dévalorisation immobilière de 30 % et atteinte grave à l'attrait touristique

  • utilisation de centrales thermiques à gaz, avec émissions de CO2,  pour pallier à l'intermittence

  • nuisances sanitaires et accidents

  • défiguration des paysages

  • pollution des sols

  • destruction de la biodiversité

  • déni de démocratie et complicité des politiques publiques pour le lobby éolien

Annotation 2020-07-09 175924.png
Annotation 2020-07-09 180213.png
Annotation 2020-07-09 180515.png
Annotation 2020-07-09 180808.png
Annotation 2020-07-09 181128.png
Annotation 2020-07-09 181456.png
Annotation 2020-07-09 181801.png

Actu-environnement.com

Sud-Ouest

Le monde de l'énergie

La Montagne

France Bleu (Charentes)

Batiactu

Aqui !

Annotation 2020-07-09 183017.png

FR 3 Aquitaine

Le 02 juin 2020

Le décret n°2020-456 fixant les objectifs de la PPE jusqu’en 2028 (Programmation Pluriannuelle de l’Energie) a été publié le 23 avril 2020, alors que le pays subissait une crise sanitaire majeur. Pourtant, ce décret engage l'avenir  de la France dans le cadre de la transition énergétique et de la réduction des émissions de CO2 .

Le gouvernement prévoit de doubler la capacité installée des énergies renouvelables en 2028 par rapport à 2017 (solaire, éolien terrestre et en mer).

Annotation 2020-07-05 100334.png

A propos de la PPE, article du Figaro Magazine le 22 Mai 2020  

Le développement de l’éolien terrestre, inefficace pour diminuer les émissions de CO2 d’une énergie électrique déjà bas carbone en France, se poursuit donc à marche forcée, projetant d'ajouter d'ici 2028 environ 6500 mâts aux 8000 mâts actuels.

Le 08 avril 2020

Encore un texte en faveur de l'éolien industriel terrestre !

Malgré les annonces d'E.Macron et de la ministre E. Borne (en Janvier et Février dernier), un arrêté du 30 Mars 2020 autorise   de nouvelles dérogations à la règle des 1500 m entre 2 installations pour bénéficier du  complément de rémunération de l'électricité produite par les installations de production d'électricité utilisant l'énergie mécanique du vent, de six aérogénérateurs au maximum.   

Le 9 mars 2020

La presse titre sur la "lettre aux électeurs" du collectif des associations* opposées à l'éolien industriel en Corrèze

Capture.PNG
Capture.PNG
logo collectif.PNG
Captureee.PNG

Lire la lettre aux électeurs

*Réunies en collectif, 9 associations qui luttent pour préserver le cadre de vie et l'environnement en Corrèze, opposées à l'éolien industriel, ont diffusé une lettre ouverte du 3 au 7 Février 2020 (31 000 boites aux lettres), en vue des élections municipales, pour informer et responsabiliser électeurs et candidats sur l'enjeu de l'éolien dans nos communes.

Le 2 mars 2020

"Un projet éolien peut être de nature à perturber la perception visuelle des lignes paysagères environnantes"

(CAA de BORDEAUX, 5ème chambre, 18 février 2020, 18BX00738) 

Une jurisprudence, à propos d'un parc éolien en Limousin,  à conserver !

Le 21 février 2020

Ces propos inattendus reflètent-ils une réelle prise de conscience de la part des autorités du rejet de plus en plus prégnant de nombreux projets éoliens terrestres ?   

Assiste t-on à un changement de cap, au sommet de l'état, alors que les objectifs de la PPE sont de passer de 8000 éoliennes aujourd'hui à 15.500 éoliennes en 2028  ?

Les préfets disposeront-ils de nouvelles directives pour éviter le n'importe où, n'importe comment ?

Affaire à suivre.....

E. Macron  lors d'une table ronde à Pau le 14 janvier 2020.

E. Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, devant la commission des affaires économiques du Sénat sur la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) le 18 Février 2020.

Adresse Postale

AGIR POUR LE PLATEAU DES ETANGS

                 6 COUDERT Bas

 19320       CLERGOUX,         FRANCE

Nos coordonnées

T : 06 84 62 72 51

 

© 2018 par

Nathalie Mespoulet

 

  • facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus